McGill en français

McGill en français
Retour à la liste

Vivre McGill en français

Retenir les étudiants internationaux au Québec

Les quelque 38 000 étudiants internationaux qui fréquentent les universités au Québec contribuent de manière significative à la vitalité et à la richesse intellectuelle et culturelle de nos campus et de notre société. Leur contribution est également importante au plan économique. Bien qu’ils soient très ouverts à l’idée de faire carrière à Montréal et au Québec, une ville et une province qu’ils ont appris à connaître et à aimer, la majorité d’entre eux ne restent pas une fois leurs études complétées. Dans le contexte démographique actuel du Québec, marqué par une érosion de la population active et des pénuries croissantes de main-d’œuvre qualifiée, une meilleure rétention des étudiants internationaux apparaît comme une opportunité à saisir.

L’immigration permanente au Québec des étudiants internationaux représente également un défi : la difficulté à intégrer le marché du travail pendant et après leurs études, ou la perception en ce sens, la complexité du processus d’immigration et les efforts à investir pour apprendre le français constituent les préoccupations les plus souvent citées par les étudiants venus d’ailleurs. Mais ces difficultés sont loin d’être insurmontables. Pour donner aux étudiants internationaux le désir et la possibilité de s’établir avec succès au Québec, il faut travailler à les retenir dès le début de leur parcours universitaire, et non à la fin de celui-ci.

Les mesures à mettre en place ou à renforcer doivent permettre de faciliter l’apprentissage du français et l’accès à des stages et emplois de qualité, d’aider au développement de réseaux de relations professionnelles, de contribuer à la découverte et à la compréhension de la culture québécoise, d’accélérer l’intégration sociale et économique, et d’accompagner les étudiants internationaux dans un processus d’immigration simplifié.

Que ce soit en matière de francisation, d’offre de stages, de mentorat ou de jumelage, l’Université McGill est déjà bien engagée dans plusieurs initiatives porteuses qui contribuent à soutenir la rétention des étudiants internationaux au Québec. Compte tenu des enjeux auxquels fait face notre société et du rôle positif que peuvent jouer les étudiants internationaux, il faut rehausser les efforts de tous les acteurs. En partenariat avec les gouvernements du Québec et du Canada, la Ville de Montréal, les autres institutions d’enseignement supérieur et le secteur privé, McGill entend jouer un rôle clé pour que les talents du monde entier que nous attirons sur nos campus soient encore plus nombreux à faire le choix du Québec pour leur carrière et pour leur vie. C’est ce que l’on appelle un choix gagnant-gagnant.

 

Louis Arseneault

Vice-principal (Communications et relations externes)
Université McGill

Partager