McGill en français

McGill en français
Retour à la liste

Nouvelles et évènements

McGill, c’est une communauté qui rayonne à travers Montréal grâce à ses professeurs émérites et ses projets collaboratifs. C’est aussi une communauté qui accueille et qui soutient les nouveaux arrivants pour leur donner les meilleures chances de réussite. Voyez les évènements qui ont marqué l’actualité mcgilloise ces derniers mois.

 

  • Les étudiants internationaux de plus en plus nombreux à McGill

Quitter son pays, sa famille et ses amis, changer son mode de vie et ses habitudes… C’est le choix courageux que de plus en plus d’étudiants internationaux font en venant étudier à Montréal.

Selon les plus récentes statistiques, l’Université McGill a vu sa population d’étudiants étrangers doubler en dix ans : ils sont maintenant plus de 12 000, originaires de 152 pays et ils représentent presque le tiers du nombre total d’étudiants!

Sans surprise, ce sont toujours les étudiants américains qui constituent le plus grand contingent d’étudiants étrangers, suivis de près par les étudiants chinois, dont le nombre a connu une progression fulgurante de 24% en dix ans! Cocorico: les Français restent néanmoins dans le trio de tête avec leurs 1875 représentants.

Quelle est l’origine de cet engouement pour le Québec et pour Montréal? Bien entendu, le fait que la métropole ait tout récemment été élue « meilleure ville pour les étudiants » démontre que les efforts de Montréal pour séduire les étudiants étrangers ont porté fruit.

Les employés du service de Gestion des effectifs étudiants de McGill ont, pour leur part, misé avec succès sur le recrutement d’étudiants venant d’ailleurs, que ce soit de diverses régions du Québec ou de l’international. Le programme des ambassadeurs a notamment joué un rôle prépondérant dans le choix de nombreux jeunes originaires de pays étrangers.

Pour connaître tous les détails sur ces statistiques, consultez l’article du McGill Reporter intitulé  « We Are the World ».

 

  • Une cérémonie de citoyenneté au Faculty Club de McGill

Le 30 octobre dernier, le Faculty Club de McGill a eu l’honneur d’être le théâtre d’une cérémonie de citoyenneté durant laquelle 40 immigrants sont devenus citoyens canadiens. Cet évènement a été organisé conjointement par McGill et Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada et présidé par la juge Veronica Johnson. À cette occasion, la principale Suzanne Fortier a participé à la cérémonie, de même que Louis Arseneault, vice-principal aux communications et relations externes.

Dans son discours adressé aux immigrants qui recevaient la citoyenneté, la juge Johnson les a encouragés à « faire des projets, à se fixer des objectifs et à travailler d’arrache-pied pour qu’ils se réalisent ». Dans le cadre du mois de l’histoire des femmes, elle a également rappelé le principe d’égalité homme-femme, si cher au Canada et inscrit dans la Charte des droits et libertés.

Prenant à son tour la parole, Suzanne Fortier a quant à elle souligné la force, la richesse et la diversité qui caractérisent la communauté canadienne.

Lisez l’article du McGill Reporter pour en savoir plus sur cet évènement.

 

  •   Les premiers diplômés récipiendaires de la bourse Fondation MasterCard félicités par Suzanne Fortier

Lors de la cérémonie de collation des grades de l’été 2017, la principale Suzanne Fortier a félicité les premiers récipiendaires de la bourse de la Fondation MasterCard qui ont obtenu leur diplôme de deuxième cycle, cinq ans après le lancement du programme.

Cette initiative donne l’occasion à des jeunes originaires d’Afrique sub-saharienne de poursuivre des études à l’Université McGill. Le but est d’encourager ces étudiants talentueux et travailleurs à compléter leur cursus universitaire à McGill afin de devenir les leaders et les créateurs d’opportunités de demain dans leurs pays d’origine.

Au total, ce sont 91 étudiants (67 étudiants de premier cycle et 24 de deuxième cycle) qui se verront offrir l’opportunité de poursuivre leurs études à McGill grâce à la bourse de la Fondation MasterCard. La moitié de ces étudiants viennent de pays francophones qui bénéficieront de l’expérience et de l’expertise acquises durant leurs sessions d’études à Montréal.

Consultez l’article du McGill Reporter pour en savoir plus sur ce sujet.

 

  • Isabelle Daunais gagne le prix André-Laurendeau 2017

Ajoutant son nom à la longue liste de prestigieux récipiendaires, Isabelle Daunais, professeure au Département de langue et littérature françaises de McGill, a reçu ce prix pour sa contribution de taille à la littérature. Elle est à l’origine d’une « véritable révolution dans la façon d’étudier et de lire le roman », le faisant passer « d’un simple genre parmi tant d’autres à un art à part entière ».

Son travail est principalement axé sur la littérature française du XIXe siècle et le roman moderne, « abordé comme une forme de pensée et d’exploration du monde ».

Elle a également apporté un regard neuf sur le roman canadien-français et québécois en publiant dernièrement « Le roman sans aventure ». Cet ouvrage lui a valu le prix Victor-Barbeau de l’Académie des lettres du Québec en 2016.

Vous pouvez lire l’élogieux article que lui a réservé l’Acfas, ainsi que l’article complet du McGill Reporter.

 

  • Étudiants de McGill et commerçants montréalais : un partenariat gagnant-gagnant pour l’apprentissage du français!

Les commerçants travaillent de longues heures et n’ont pas toujours la disponibilité nécessaire pour assister à des cours de français. C’est ce qu’a compris la Chambre de commerce du Montréal métropolitain: un nouveau programme a donc été créé afin de combler cette lacune.

Ce programme fait appel à des étudiants de McGill et à d’autres universités montréalaises pour agir à titre de tuteurs auprès des commerçants et de leurs employés. Les tuteurs leur apportent de précieuses connaissances sur la langue française et gagnent une expérience pédagogique qui leur sera bénéfique pour le reste de leur carrière.

Cette initiative souligne l’ancrage de McGill et de sa communauté étudiante dans la communauté montréalaise.

Vous pouvez consulter cet article sur le site du McGill Reporter : http://publications.mcgill.ca/reporter/2017/11/mcgill-students-helping-local-merchants-learn-french/

Consultez le site de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain où vous retrouverez tous les renseignements sur ce programme.

 

  • Perrine Leblanc devient la nouvelle écrivaine en résidence du DLLF

Perrine Leblanc est née à Montréal. Elle est diplômée en lettres de l’Université Laval et de l’Université de Montréal. Elle a exercé les métiers de correctrice et d’éditrice, notamment chez Leméac et VLB éditeur, avant de faire paraître en 2010 son premier roman, L’homme blanc (Le Quartanier), publié l’année suivante dans la collection Blanche des éditions Gallimard sous le titre Kolia, puis en traduction anglaise en 2013.

Elle a reçu le Grand prix du livre de Montréal et le prix littéraire du Gouverneur général du Canada. Son deuxième roman, Malabourg, finaliste du prix Françoise-Sagan, a paru chez Gallimard au printemps 2014. La traduction anglaise de Malabourg, The Lake, publiée par House of Anansi Press en 2015, a été finaliste du prix du Gouverneur général du Canada dans la catégorie Traductions.

Pour en savoir plus sur Perrine Leblanc, consultez sa page internet.

 

 

 

Pour plus d’informations sur les évènements à venir sur les campus et à Montréal, consultez notre site : http://vivreenfrancais.mcgill.ca/evenements/par-dates/

Des suggestions à nous faire ? Contactez-nous : vivremcgillenfrancais.scs@mcgill.ca

Partager