La Journée internationale de la Francophonie – Mot de la vice-rectrice

La nouvelle vice-rectrice par intérim aux relations internationales, la professeure Anja Geitmann, qui a longtemps enseigné et fait de la recherche en français, nous partage sa vision de la francophonie et du rôle que joue la langue française au sein de l’Université McGill. 

La francophonie au cœur de notre université

En cette Journée internationale de la Francophonie, c’est avec un immense plaisir que je vous invite à célébrer la vitalité de la langue française au sein de notre université. Plus qu’un moyen de communication, le français incarne un pont culturel et intellectuel qui permet à notre institution de faire partie intégrante de la société québécoise d’aujourd’hui et d’interagir avec la francophonie du monde entier.

Chaque jour, nous voyons comment la francophonie nourrit notre curiosité, élargit nos horizons et enrichit nos campus d’une diversité culturelle incomparable. Nous accueillons fièrement des étudiants et des savants de partout au Québec et d’ailleurs, attirés par la promesse d’une éducation ancrée dans une ville cosmopolite québécoise et portée par une vision globale, inclusive et ouverte sur le monde.

À McGill, nous croyons fermement en l’idée que le savoir transcende les distinctions linguistiques. Dans notre quête de savoir, nous reconnaissons que ces différences ne sauraient limiter nos ambitions et qu’elles constituent un atout qui inspire le monde. Comme j’ai eu l’occasion de le faire, nos professeurs, chercheurs et étudiants naviguent librement d’une institution à l’autre, animés par une vision commune de progrès et de service à la communauté.

En ces temps où les questions linguistiques peuvent parfois être source de débats passionnés, rappelons-nous que notre véritable force réside dans notre capacité à œuvrer collectivement pour le bien commun, quelle que soit notre langue natale. C’est dans cet esprit que je signe, moi-même dont la langue première n’est ni le français ni l’anglais, avec un profond respect pour notre engagement commun et la place du français au Québec.

Ensemble, tournons-nous vers un avenir où la diversité linguistique continue d’être célébrée et où le français continue de rayonner au cœur de notre université.

Avec mes salutations les plus chaleureuses,

 

Professeure Anja Geitmann

Vice-rectrice par intérim aux relations internationales

Université McGill


Nouvelles et évènements

Conférences, nominations, bourses, théâtre et coup de cœur pour la culture francophone. Voyez les nouveautés et les évènements qui ont animé la communauté au cours des derniers mois.

 

Pierre Boivin, nommé 21e chancelier de l’Université McGill 

À compter du 1er juillet 2024, l’homme d’affaires québécois et ancien président des Canadiens de Montréal, Pierre Boivin, deviendra le 21e chancelier de l’Université McGill, succédant ainsi à John McCall MacBain.

Sa nomination a suscité beaucoup de joie et d’admiration car il a su se démarquer dans la société québécoise. En effet, son parcours exceptionnel dans le milieu des affaires de même que son engagement social de longue date font de lui la personne la plus à même de représenter l’Université McGill.

 

https://reporter.mcgill.ca/pierre-boivin-nomme-21e-chancelier-de-luniversite-mcgill/


L’Université McGill grimpe dans le classement du Times Higher Education

Pour la 12e année consécutive, l’Université McGill fait partie des 50 meilleures universités mondiales. Cette année, elle a gagné trois places pour atteindre le 47e rang dans le classement mondial de réputation 2023 du Times Higher Education (THE) publié le 13 février 2024. McGill est la 12e université publique d’Amérique du Nord et la huitième parmi les 71 établissements membres de l’Association of American Universities.

 

https://reporter.mcgill.ca/the-reputation-rankings-2023/


L’Université McGill : ancrée au Québec, tournée vers le monde

Vivre McGill en français était présent le 7 décembre dernier lors d’un discours inspirant prononcé en français par Deep Saini, recteur et vice-chancelier de l’Université McGill. L’évènement était organisé par le Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM).

 
 

Un coup de cœur pour la culture

Cet hiver, une étudiante internationale a mis Montréal et l’Université McGill à l’honneur, prônant ainsi leurs aspects accueillant et multiculturel. L’étudiante internationale, Mai Kutsuna, a commencé par participer au programme Explore de McGill-UQAC, la plongeant ainsi en immersion dans la langue française et la culture québécoise. Elle a su surmonter sa peur de commettre des erreurs en prenant part à des événements et en communiquant un maximum. Un bel exemple d’intégration et de passion pour la langue française.

 

https://reporter.mcgill.ca/un-coup-de-coeur-pour-la-culture/


Un prix d’excellence en architecture pour Le Nouveau Projet Vic

Les architectes responsables du projet du Nouveau Vic de l’Université McGill ont remporté un prix canadien d’excellence pour la conception extraordinaire de ce projet. Ce projet vise non seulement à rénover des bâtiments anciens, mais aussi à construire de nouvelles bâtisses, tout en respectant l’environnement, et ce, sans compromettre son intégrité historique. De plus, le Nouveau Vic comportera des éléments architecturaux reflétant la présence et l’influence continues de la culture et des peuples autochtones sur ce territoire et à McGill. 

 

https://reporter.mcgill.ca/le-projet-nouveau-vic-remporte-un-prix-dexcellence-en-architecture-2/


Chantal Ringuet, nouvelle écrivaine en résidence 2024  

Cet hiver, le département des littératures de langue française, de traduction et de création (DLTC) a eu l’honneur d’accueillir la nouvelle écrivaine en résidence, Chantal Ringuet. Formée en études littéraires, c’est une écrivaine primée, poète et traductrice littéraire. Ringuet est spécialiste de l’œuvre de Leonard Cohen (poésie et musique), de la littérature et de la culture yiddish, de la traduction littéraire, de Montréal, ville plurilingue, de la littérature des femmes et de la littérature québécoise. Elle anime cette année des classes de maîtres et supervisera cet été la retraite en création littéraire.

 

https://www.mcgill.ca/litterature/fr/ecrivain-en-residence


91 finalistes de la bourse McCall MacBain

Du 21 au 23 mars, les 91 finalistes de la bourse McCall MacBain se rendront à Montréal pour la dernière ronde d’entrevues, au terme desquelles 30 candidat.e.s se verront décerner la bourse pour l’automne 2024. Le programme des bourses McCall MacBain promeut le leadership éclairé. Ces bourses permettent ainsi à des milliers d’étudiant.e.s à travers le monde de postuler afin de bénéficier d’un financement intégral d’un programme de maîtrise ou d’études professionnelles à McGill, l’accès à du mentorat, l’accompagnement individuel ainsi que la participation à un programme de perfectionnement du leadership.

 

https://reporter.mcgill.ca/devoilement-des-91-finalistes-aux-bourses-mccall-macbain/


Une scientifique mcgilloise lauréate d’une bourse de recherche Alfred P. Sloan 2024

Courtney Y. Paquette, professeure adjointe au Département de mathématiques et de statistique de l’Université McGill, fait partie des 126 scientifiques d’exception en début de carrière qui vont recevoir une bourse pour les soutenir dans leurs recherches. Chercheuse dans le domaine de l’intelligence artificielle, elle fait désormais partie des 31 membres du corps professoral de l’Université McGill, bénéficiaire de la bourse de recherche Sloan.

 

https://reporter.mcgill.ca/une-scientifique-mcgilloise-laureate-dune-bourse-de-recherche-alfred-p-sloan-2024/


Créer une culture de développement durable

Le Fonds des projets durables de l’Université McGill a récemment validé une nouvelle initiative de la Faculté de médecine dentaire et des sciences de la santé orale intitulée Creating a culture of sustainability in the McGill Faculty of Dental Medicine and Oral Health Sciences (Créer une culture de développement durable à la Faculté de médecine dentaire et des sciences de la santé orale de l’Université McGill), dirigée par Dr Christophe Bedos, professeur associé. Le projet a reçu 54 500$ pour sa première phase qui durera un an et se concentrera sur la planification.

 

https://www.mcgill.ca/dentistry/fr/article/faculty-news/introduire-des-pratiques-ecoresponsables-en-medecine-dentaire-et-en-sciences-de-la-sante-orale


À venir

La troupe de théâtre La page blanche présente la pièce La cantatrice chauve

Le 11 mai 1950 avait lieu la première représentation de La cantatrice chauve d’Eugène Ionesco.  74 ans plus tard, La page blanche se met de la partie. Entre les murs de McGill, elle relocalise l’« Intérieur bourgeois anglais » à plus de six mille kilomètres de l’Angleterre, c’est-à-dire dans la ville de London, Ontario, CANADA (42° 59′ 01″ nord, 81° 14′ 59″ ouest).

Rendez-vous le 21 et 22 mars 2024 à la salle 017 du Morrice Hall de l’Université McGill (3485 rue McTavish, Montréal, QC H3A 1Y1).

 
 
 

https://lepointdevente.com/billets/gv3240322001


 

 

 

 

 

 
 

Collation des grades 2023 – Mot du principal

Du 30 mai au 7 juin, l’excitation sera palpable sur les campus mcgillois, alors qu’auront lieu les cérémonies de collation des grades, qui réuniront les finissants et finissantes et leurs proches de partout dans le monde pour célébrer cette étape importante de leur parcours. Cette année, ces célébrations revêtent une importance particulière pour moi, puisque j’aurai le privilège de les présider pour la première fois à titre de 18eprincipal et vice-chancelier de l’Université McGill. 

Avant mon arrivée à l’Université, j’ai eu la chance de mener une carrière universitaire qui m’a fait voyager sur plusieurs continents. J’ai notamment vécu et travaillé pendant 18 années inoubliables à Montréal. De retour dans cette magnifique ville, je suis ravi de constater qu’elle n’a rien perdu des nombreux attraits qui m’avaient charmé, en particulier sa diversité culturelle et linguistique. 

La richesse de Montréal, qui la distingue de bon nombre de villes, se reflète dans l’expérience mcgilloise, et l’enrichit énormément. Notre université accueille des étudiants et étudiantes de plus de 150 pays, qui s’expriment dans de multiples langues. La plupart des membres de notre communauté, y compris notre corps étudiant tous campus confondus, parlent couramment français. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui s’appliquent à l’apprendre et l’accueillent à bras ouverts. 

Alors que nos finissants et finissantes se préparent à entamer le prochain chapitre de leur parcours, je suis persuadé que les connaissances acquises dans leur domaine respectif leur seront fort utiles, qu’elles leur ouvriront la voie à de formidables possibilités et qu’elles contribueront à leur bonheur, toute leur vie durant. 

Félicitations à la cohorte de 2023. J’ai très hâte de voir les choses extraordinaires que vous accomplirez! 

Deep Saini 

Principal et vice-chancelier 

Université McGill 


Visages mcgillois – Spécial diplomé·e·s : Angelina, Julien, Mélanie et Amélie

L’été est enfin arrivé et incarne pour nous la saison des diplômé.e.s. Le Frenchside a eu la chance de recevoir les témoignages de francophones et de francophiles mcgillois.e.s partageant leur expérience dans notre université ainsi que ce qu’elle leur a apporté durant leur cheminement académique.  

Découvrons ensemble ces visages francophones et francophiles fraichement diplômés!

Nom : Angelina Guo
Faculté : Faculté des arts
Diplôme : Baccalauréat en arts — Langue et littérature françaises, études et pratiques littéraires 

« McGill est une université où l’on peut réellement s’épanouir à l’intérieur et à l’extérieur des salles de classe.» »

Ayant grandi dans un foyer multilingue, j’ai choisi d’étudier la littérature française à McGill en sachant que j’aurais la liberté d’explorer d’autres langues et cultures, comme celles de l’Asie de l’Est et de l’Amérique latine. McGill est une université où l’on peut réellement s’épanouir à l’intérieur et à l’extérieur des salles de classe, et le DLTC est un département où tous se connaissent et s’entraident! Les cours de création littéraire et les opportunités offertes par le journal francophone  Le Délit, entre autres, m’ont donné la confiance et les outils pour travailler en tant que pigiste dans le milieu culturel québécois tout au long de mon parcours. Finalement, le soutien et la rigueur des professeurs du département m’ont été précieux lorsque j’ai passé les concours de l’École normale supérieure de Paris, où je continuerai mes études en littérature à l’automne. J’encourage sincèrement tout étudiant curieux et ouvert d’esprit à rejoindre McGill—j’en garderai certainement de très beaux souvenirs! 


Nom : Julien Séguin 
Faculté : Faculté de gestion Desautels
Diplôme : Honours in Investment Management 

« La qualité du contenu éducatif et de l’encadrement du programme m’ont permis de me dépasser en tant qu’étudiant.»

J’ai adoré mon expérience à McGill dans le programme Honours in Investment Management, un groupe d’étudiants en finance passionnés par le marché boursier et l’analyse financière. J’ai eu l’occasion d’y rencontrer des personnes exceptionnelles qui sont par la suite devenues des amis proches. Par-dessus tout, la qualité du contenu éducatif et de l’encadrement du programme m’ont permis de me dépasser en tant qu’étudiant. Tout au long de mon parcours à Desautels, j’ai senti un appui constant du corps professoral ainsi que du personnel de la faculté, et je les en remercie grandement.  


Nom : Mélanie Latreille
Faculté : Département d’études intégrées en sciences de l’éducation
Diplôme : Baccalauréat en sciences de l’éducation – Pédagogie de l’immersion française

« Mon diplôme de l’Université McGill m’a permis d’accumuler une panoplie de belles expériences dans mon sac à dos d’enseignante. »

Il y a quatre ans, je commençais mon baccalauréat en Enseignement du Primaire en Français Langue Seconde avec fébrilité. C’était mon rêve de devenir enseignante et de travailler avec des enfants. Mon diplôme de l’Université McGill m’a permis d’accumuler une panoplie de belles expériences dans mon sac à dos d’enseignante. Les cours sur le campus furent stimulants et les sorties éducatives très enrichissantes. Je suis reconnaissante d’avoir visité le Salon du livre de Montréal lors de mon cours en Littératie et Littérature Jeunesse. Ce cours m’a permis de collaborer avec mes collègues et de découvrir de nouveaux livres à partager avec ma classe. Mon cours d’Enseignement en Français Langue Seconde m’a aussi fait découvrir des stratégies innovatrices pour enseigner le français.  Lors de ma carrière, qui ne fait seulement que débuter, j’aimerais offrir une expérience positive à mes élèves en français, une expérience aussi positive que celle que j’ai vécue à l’Université McGill.


Nom : Amélie Ducharme
Faculté :  Faculté des Arts
Diplôme : Baccalauréat en arts — Spécialisation en littératures de langue française et mineure en littératures de langue anglaise

« Inspirée par les professeur·e·s, écrivain·e·s et collègues qui m’ont entourée au cours des trois ans de mon baccalauréat, j’ai pu peaufiner ma voix comme mon esprit critique, acquérir des outils indispensables ainsi qu’une réelle pratique créative. »

Après avoir terminé un DEC en littérature (et au début d’une pandémie qui semblait ne jamais finir), j’ai voulu approfondir mes connaissances et ma pratique en menant des études dans une université qui me permettrait de vivre ma passion littéraire à fond. J’aurais pu choisir une institution francophone, telles l’UQAM ou l’UdeM, mais j’ai pris l’étrange décision d’aller étudier les littératures de langue française à l’Université McGill. Peut-être était-ce une intuition, ou bien d’une réelle confiance en la réputation de ma future université; il reste que j’ai eu raison de poursuivre ma formation ici, au DLTC, le plus petit et chaleureux département de cette grande école anglophone. Inspirée par les professeur·e·s, écrivain·e·s et collègues qui m’ont entourée au cours des trois ans de mon baccalauréat, j’ai pu peaufiner ma voix comme mon esprit critique, acquérir des outils indispensables ainsi qu’une réelle pratique créative. Les rencontres sensibles et intellectuelles que j’ai faites à McGill ont profondément bouleversé la personne que je suis, et c’est le coeur plein de douceur pour ce milieu adoré que j’entamerai bientôt une maîtrise en bande dessinée au sein de ce même Département des littératures de langue française, de traduction et de création, avec l’espoir de me spécialiser toujours davantage, de lire et d’écrire toujours plus.

Visages mcgillois – Spécial diplomé·e·s : Justine, Dominique, Amélia et Gabrielle

L’été est enfin arrivé et incarne pour nous la saison des diplômé.e.s. Le Frenchside a eu la chance de recevoir les témoignages de francophones et de francophiles mcgillois.e.s partageant leur expérience dans notre université ainsi que ce qu’elle leur a apporté durant leur cheminement académique.  

Découvrons ensemble ces visages francophones et francophiles fraichement diplômés!

Nom : Justine Maillard
Faculté : Faculté de médecine et des sciences de la santé
Diplôme : M.Sc.(A) Speech-Language Pathology 

«Au cours de ces deux années, j’ai eu le plaisir d’échanger avec mes collègues de classe sur les subtilités de nos langues respectives et de nous émuler mutuellement.» »

Ayant grandi et évolué dans un milieu purement francophone toute ma vie, je savais qu’aller faire ma maîtrise en anglais, et plus particulièrement dans un domaine axé sur le langage, allait être un défi de taille. À mon propre étonnement, je me suis intégrée plus rapidement que je ne l’aurais imaginé! Au cours de ces deux années, j’ai eu le plaisir d’échanger avec mes collègues de classe sur les subtilités de nos langues respectives et de nous émuler mutuellement.

Ma maîtrise du français s’est avérée essentielle au sein de mon programme d’étude puisqu’elle m’a permis d’accéder à des stages particulièrement convoités, notamment dans les milieux hospitaliers, favorisant l’acquisition d’outils et de connaissances fondamentales à ma profession.

Le français continuera à m’ouvrir des portes tout au long de ma carrière, notamment dans les nouveaux défis qui se dessinent pour moi à l’horizon, dans un hôpital pédiatrique près de chez vous.


Nom : Dominique Geoffrion
Faculté :  Médecine et sciences de la santé
Diplôme : Medicinæ Doctorem et Chirurgiæ Magistrum (M.D.C.M.)

« McGill a été pour moi un tremplin pour obtenir des opportunités uniques de développement professionnel et pour bâtir ma carrière comme future médecin et ophtalmologiste.»

« Il y a cinq ans, j’ai eu l’incroyable chance d’être acceptée au programme MDCM & PhD à McGill. C’était pour moi un choix évident pour pouvoir étudier en anglais et être exposée à une communauté étudiante enrichissante. Pendant mon doctorat de médecine, j’ai travaillé avec des équipes de soins incroyables et des professeurs dévoués. J’ai également pu poursuivre des activités de recherche stimulantes et j’ai obtenu mon PhD pendant ma formation. J’ai acquis des connaissances médicales et scientifiques très solides en anglais, lesquelles me permettent aujourd’hui d’avoir un profil bilingue compétitif. McGill a été pour moi un tremplin pour obtenir des opportunités uniques de développement professionnel et pour bâtir ma carrière comme future médecin et ophtalmologiste. » 


Nom : Amélia Souffrant
Faculté : Droit
Diplôme : BCL/JD

«  Le temps que j’ai passé à McGill Law m’a vraiment permis d’affirmer l’importance de la communauté.»

J’ai été admise à McGill en 2019 après avoir complété un diplôme d’études collégiales en sciences, lettres et arts au Collège de Bois-de-Boulogne. Durant mon passage à la Faculté, j’ai été assistante de recherche pour le doyen Robert Leckey, complété une cléricature étudiante à la Cour du Québec, chambre de la jeunesse et participé au concours de plaidoirie Julius Isaac Alexander. De plus, j’ai été impliquée dans plusieurs initiatives communautaires; j’ai notamment été co-présidente de l’Association des étudiant.e.s noir.es en droit et membre du comité profilage racial de la Clinique juridique de Saint-Michel. Le temps que j’ai passé à McGill Law m’a vraiment permis d’affirmer l’importance de la communauté. Je ne serais pas ici aujourd’hui sans mes pair.e.s, mes professeur.e.s et les avocat.e.s qui ont pris la peine de m’encadrer pendant mes années à la Faculté. Mon cours préféré, Critical Race Theory, enseigné par le professeur Sarah Riley Case, ma première conférence BLSA Canada à Vancouver et le semestre que j’ai passé aux Pays-Bas dans le cadre de mon échange d’étudiants à l’Université libre d’Amsterdam. 


Nom : Gabrielle Genest
Faculté: Droit
Diplôme: B.C.L./J.D. avec Concentration mineure en Histoire

« Au sein d’une université anglophone, j’ai eu la chance de réaliser une partie importante de mes études en français grâce au programme bilingue de la Faculté de droit et à la Charte des droits de l’étudiant […] »

« Le français et l’anglais représentent deux parts égales de mon identité; McGill est l’endroit désigné pour me permettre de vivre cette dualité dans le domaine d’études de mon choix. » Les quatre dernières années ont donné raison à cet extrait de la présentation personnelle que j’ai rédigée pour ma candidature à la Faculté de droit de l’Université McGill en 2019. Au sein d’une université anglophone, j’ai eu la chance de réaliser une partie importante de mes études en français grâce au programme bilingue de la Faculté de droit et à la Charte des droits de l’étudiant, qui confère à chaque étudiant·e de l’Université McGill le droit de soumettre ses travaux écrits en anglais ou en français. Au-delà du volet académique, il m’était possible de m’impliquer au sein de diverses initiatives en français sur le campus : mon choix s’est arrêté sur Le Délit – l’unique journal francophone de l’Université McGill – dont j’ai été la rédactrice en chef. Surtout, tant en français qu’en anglais, j’ai tissé des amitiés serrées avec des personnes brillantes et inspirantes; elles ont fait de mon baccalauréat une expérience précieuse et inoubliable.

Nouvelles

Récompenses, formations, visites officielles et portraits inspirants. Voyez les nouveautés qui ont fait les manchettes ce printemps ainsi que les nouveautés qui ont animé la communauté.

Victoria Ianotti, la reine de McGill 

« Tout ce qui se passe dans le monde du volleyball, ça se passe en français. » 

Photo Matt Garies,
fournie par Victoria Iannotti

Victoria Ianotti a été couronnée reine de McGill en mars dernier, grâce à sa performance et son leadership remarquables. L’étudiante-athlète universitaire de 23 ans qui étudie en génie informatique et qui évolue au poste d’attaquante dans l’équipe de volley-ball universitaire, a toutes les cartes en main pour réussir. Encore une belle illustration de la combinaison sport et études au sein de l’université!

Lisez l’article de La Presse


La visite de Mélanie Joly à l’Université McGill  

Le 16 mars dernier, la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, a rendu visite à l’Université McGill pour discuter de l’engagement du Canada à l’échelle mondiale aux niveaux de la sécurité, du commerce, de l’environnement et de l’éducation. Les relations avec l’Asie ont également été évoquées, notamment pour resserrer les liens avec ce continent et encourager les échanges universitaires qui bénéficieraient grandement à une université de recherche comme McGill. 

Pour en savoir plus


La cohorte internationale des boursiers et boursières McCall Macbain 2023  

L’université est fière d’accueillir la nouvelle cohorte de boursiers et boursières McCall Macbain qui intègrera divers programmes universitaires à McGill à partir du mois de septembre 2023. Rappelons que cette bourse couvre l’intégralité des droits et frais de scolarité du programme d’études choisi, et que, pour la première fois, elle a été ouverte aux candidatures de l’étranger, permettant ainsi à 30 étudiant.e.s venant des quatre coins du monde, de relever des défis mais aussi de réaliser/ poursuivre leurs rêves. 

Pour en savoir plus


Le succès d’une formation sur mesure 

Pour la première fois, l’Université McGill a offert, en avril dernier, une formation en présentiel à des gestionnaires et des entrepreneurs de la Matanie, afin de mieux répondre aux besoins de cette région. Cela a permis non seulement de rendre compte de l’importance du développement et la gestion des compétences interpersonnelles, mais aussi de l’aide que cela procure aux entreprises qui souhaitent revoir leur formation et faire évoluer leur façon de voir les choses.

Lisez la nouvelle de Radio-Canada


Fady Dagher fait « de l’effet » au SPVM 

Meilleures conditions de travail, renforcement des effectifs, inclusion, telles sont les priorités du nouveau directeur du SPVM, Fady Dagher. Titulaire d’une maîtrise en administration des affaires pour cadres (EMBA) à McGill, il a exercé différents postes au sein du SPVM qui lui ont permis de prendre du recul sur les besoins et les objectifs du SPVM. Lors de la cérémonie d’assermentation, le 19 janvier dernier, il a fait part des changements qu’il a l’intention de mener à bien, prônant ainsi la prévention et la proactivité.

Pour en savoir plus


Susanne Lajoie récompensée par l’Ordre de l’excellence en éducation du Québec 

Susanne Lajoie, grande chercheuse et avant-gardiste, a été nommée « membre distingué » par l’Ordre de l’excellence en éducation du Québec. En tant que professeure au Département de psychologie de l’éducation et du counseling de McGill et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de pointe pour l’apprentissage, elle favorise la création d’environnements d’apprentissage riche en technologies et contribue au développement de ces dernières. La professeure recevra son prix au début de l’été.  

Pour en savoir plus


L’Université McGill classée parmi les meilleures du monde 

McGill fait partie de l’élite en étant classée l’une des meilleures universités au monde, notamment grâce à la qualité de l’enseignement, la recherche, l’employabilité de ses ancien.ne.s étudiant.e.s et la qualité du corps professoral. L’Université, classée au 26e rang mondial et au 2e rang national, enseigne 28 matières qui figurent parmi les 50 premières au monde, dont 3 qui se classent parmi les 10 premières! 

Lisez l’article du Journal Métro


Un Mcgillois remporte le deuxième prix de la thèse en 180 secondes 

Un grand bravo à Samuel Calmels, doctorant et chercheur en sciences à l’Université McGill, qui a remporté le deuxième prix pour son projet « Construction d’un protocole simple et robuste démontrant la capacité de notre cerveau à capter les champs électromagnétiques produits par un autre cerveau ». D’origine française, le mcgillois a participé au concours « Ma thèse en 180 secondes » dans le cadre du congrès de l’ACFAS organisé début mai.

On en parle sur le site de l’ACFAS!


17 récipiendaires de doctorats honorifiques à l’Université McGill  

Lors de la collation des grades qui a eu lieu du 30 mai au 7 juin 2023, 17 personnes se sont vues décerner un doctorat honorifique de l’Université McGill, récompense de la plus haute distinction. Leur apport remarquable à la société, que ce soit à l’échelle locale, mondiale, ou bien au-delà, est un exemple pour la promotion 2023, mais aussi pour notre société. Félicitations à ces récipiendaires extraordinaires! 

Pour en savoir plus

Concours de la Francofête 2023

Nous avons proposé pendant la Francofête plusieurs concours : écriture créative et littéraire, micro-ouvert, expressions québécoises en image, néologisme chouchou, mots coup de cœur en français. 

Les participants et participantes étaient francophones, francophiles, apprenant·e·s en FR langue seconde, d’ici et d’ailleurs.  

Votre mot coup de cœur en français 

« Quel mot de la langue française vous fait frémir, vous enchante, vous inspire? Écrivez un court texte pour décrire votre coup de cœur et expliquez pourquoi il a un tel effet sur vous! »  

Les courts textes reçus étaient rédigés le plus souvent en français, quelque fois en anglais. Ils étaient à la fois poétiques, anecdotiques, humoristiques, nostalgiques mais toujours empreints de curiosité et d’amour pour cette langue maternelle ou d’apprentissage. Ils sont tous à leur façon à l’image de la diversité et du cosmopolitisme de l’Université : 

En voici quelques-uns : 

  • Libellule un mot aussi poétique en français, en anglais qu’en chinois 
  • Couci couça quand l’arabe et le français se font écho 
  • Gâteaux qui rappellent souvent un chat en espagnol 
  • Érable symbole du pays d’accueil 
  • Bisous qu’on donne ou qu’on reçoit, qu’on reçoit moins quand nos enfants sont grands 

Et aussi : Amour, poêle à bois, chagrin, taquineries, voyager, Université et bien d’autres. 

Notre coup de cœur a été décerné à Elson Ian Nyl Ebreo Galang, étudiant au doctorat au Département des sciences des ressources naturelles du campus MacDonald.  

Il s’agit du mot Enchanté·e qui décrit tous les possibles car pour aimer une langue, même si on ne la maitrise pas ou pas encore, tout commence avec un premier contact, électrique, euphorique, magique, un coup de cœur quoi!  


Néologismes chouchou 

Savez-vous que la langue française continue de s’enrichir et d’évoluer? Chaque année, les linguistes de l’OQLF se creusent la cervelle pour créer de nouveaux mots (ou « néologismes ») qui nommeront les nouveaux phénomènes technologiques, sociaux ou culturels. En voici quelques-uns : courriel, divulgâcher, pourriel, egoportrait, distanciel et présentiel. 

Nous avons donc proposé à nos étudiant·e·s en français langue seconde de nous parler de leur néologisme chouchou. Voici les gagnants et gagnantes du concours : 

  • 1ère place: Michelle Fisher – un pourriel  
  • 2e place: Serhii Hirka – divulgâcher, un divulgâcheur 
  • 3e place: Khadizhat Khizrieva – en présentiel, en distanciel 

Pourriel 

« Pourriel signifie un courriel indésirable.  J’adore les deux mots pourriel et courriel parce qu’ils riment.  À mon oreille et à l’oral, ils sont agréablement musicaux.  En outre, « pourriel » est un néologisme ingénieux formé par la réunion et la contraction de deux mots :  poubelle et courriel.  Le mot « courriel » signifie des messages électroniques constitué essentiellement de publicité : ils sont importuns, souvent sans intérêt et ennuyeux.  En même temps, il exprime sa fonction : ces courriels importuns destiné à la poubelle.  Pourriel est un mot parfaitement crée!  C’est ingénieux! » 

Texte et photo de notre grande gagnante : Michelle Fisher (à droite) en compagnie de son enseignante Katayoun Hojjat. 


Œuvres littéraires 100% McGill 

La littérature à McGill se porte bien! Très bien même! Lors du coquetel de clôture de la Francofête, quelques œuvres phares, écrites par des écrivains et écrivaines maintes fois primé·e·s qui travaillent à McGill, ont été offerts lors d’un tirage au sort, soit les romans d’: 

Audrée Wilhelmy – écrivaine en résidence 2023 et autrice de Blanc résine 

Gagnante : Jane Everett 


Éric Dupontauteur de La fiancée américaine qui sera adapté à la télévision

Gagnante : Terri Givens 


Alain Farahqui a remporté le Prix littéraire du Gouverneur général 2022 pour Mille secrets, mille dangers

Gagnant : Michael David Miller

Évènements

Cérémonie, forum, journée de réflexion, concerts, formation linguistique et initiatives étudiantes. Voyez les évènements qui ont eu lieu sur les campus, dans la communauté et en région ce printemps et qui se continuent cet été.  

 

6e forum pédagogique en FLS  

Le 6e forum pédagogique en FLS était l’un des derniers évènements de la Francofête qui s’est tenu le 30 mars dernier à l’Université McGill. 

Enseignant.e.s, étudiant.e.s, et professeur.e.s de français lié.e.s au département d’études intégrées en éducation ont pu échanger sur leurs pratiques, leurs ressources et leurs recherches afin de promouvoir l’enseignement du français langue seconde et les aspects qui s’y rattachent.


Coquetel de clôture de la Francofête  

Le Principal par intérim sortant, le Professeur Christopher Manfredi, a participé, le vendredi 31 mars, à l’évènement de clôture de la Francofête de McGill, édition 2023. Entre concours, conférences, sorties dans la communauté et à l’extérieur de Montréal, les francophones et les francophiles ont pu célébrer la vitalité de la francophonie mcgilloise et la vivre ensemble, tout au long du mois de mars.


Les étudiant.e.s de McGill s’impliquent dans la communauté  

Au cours du mois d’avril, une collecte de meubles non utilisés a été organisée dans le quartier Milton-Parc à Montréal, en collaboration avec l’association étudiante de l’Université McGill. Cette collecte se voulait non seulement solidaire, afin d’aider des étudiant.e.s dans le besoin, mais aussi environnementale, réduisant ainsi le nombre de déchets dans la ville.

Lisez l’article du Journal Métro


Des concerts gratuits proposés par l’école de musique de McGill 

Le printemps a été marqué par la période des récitals à McGill, avec des concerts gratuits proposés tout au long du mois de mai par l’école de musique Schulich. Chorale, guitare, violon, piano, violoncelle, des dizaines d’étudiant.e.s de 2e et 3e cycles ont pu montrer leur talent.


Journée de réflexion sur l’enseignement inclusif

Le 6e forum pédagogique en FLS était l’un des derniers évènements de la Francofête qui s’est tenu le 30 mars dernier à l’Université McGill. 

Enseignant.e.s, étudiant.e.s, et professeur.e.s de français lié.e.s au département d’études intégrées en éducation ont pu échanger sur leurs pratiques, leurs ressources et leurs recherches afin de promouvoir l’enseignement du français langue seconde et les aspects qui s’y rattachent.


90e congrès de l’ACFAS

Du 8 au 12 mai dernier s’est déroulé le 90e congrès de l’ACFAS, en collaboration avec l’Université de Montréal, HEC Montréal et Polytechnique Montréal. Le thème de cette année « 100 ans de savoirs pour un monde durable », a donné l’occasion à diverses universités, chercheurs et chercheuses de présenter leurs contributions scientifiques à notre société.

Bravo aux chercheurs et chercheuses, aux étudiants et étudiantes de McGill qui ont présenté leurs recherches et ainsi fait vivre et rayonner les sciences lors de ce grand évènement en francais.

En plus d’avoir participé à l’évènement, McGill a vu l’un de ses candidats au doctorat remporter le deuxième prix de ce concours « Ma thèse en 180 secondes »!

Pour en savoir plus sur le congrès


À VENIR 

Un programme d’immersion pour les étudiant.e.s internationales et internationaux

Cet été, l’Université McGill, en partenariat avec l’UQAC, offrira la possibilité à des étudiant.e.s internationales et internationaux d’apprendre le français en immersion dans la belle région du Saguenay. Hébergement en famille, apprentissage du français, excursions et activités, ce programme rassemble toutes les conditions pour perfectionner son français tout en profitant de l’été au Québec!  

Mots de bienvenue

Plusieurs facultés mcgilloises s’impliquent afin de valoriser le français, non seulement lors de la Francofête mais tout au long de l’année, grâce à plusieurs programmes, offres, services, activités et initiatives de toute sorte.

Quatre doyens et doyennes nous parlent de leur vision de la francophonie au sein de l’Université et dans la communauté et de ce que leur faculté a à offrir.

Lisa Shapiro
Doyenne de la Faculté des arts

Nous vivons notre vie d’êtres humains avec et par la langue. Et toute une série de cultures, avec leurs propres littératures, histoires, philosophies et économies sont vécues en français. La Francophonie offre la possibilité d’entrer dans ces cultures, de les explorer, de les étudier et d’y réfléchir.

La Faculté des arts, avec ses unités académiques,  départements et instituts tels que le Centre d’enseignement du français (CEF), le Département des littératures de langue française de traduction et de création (DLTC), le Centre de recherche interdisciplinaires en études montréalaises (CRIEM) et l’Institut d’études canadiennes de McGill (IÉCM), offre aux étudiants et aux membres de la communauté, qu’ils soient de langue maternelle française ou non, un large éventail de possibilités de se joindre à cette exploration.


Guylaine Beaudry
Doyenne Trenholme des Bibliothèques

La Francophonie, c’est pour moi la grande famille des locutrices et des locuteurs de la langue française. C’est un univers littéraire, musical, gastronomique, culturel et un art de vivre où se trouvent mes racines, à partir desquelles j’ai été attirée à découvrir d’autres riches univers rattachés à d’autres langues. Dans un esprit de dialogue, ces découvertes nous amènent à mieux comprendre l’humanité dans les temps passé, présent et futur.

Les Bibliothèques de McGill, par la splendeur de leurs collections, leurs espaces et les compétences des membres de ses équipes, sont des actrices de premier plan pour faciliter l’accès aux trésors de la langue française. 


Carola Weil
Doyenne de l’École d’éducation permanente

À l’École d’éducation permanente de l’Université McGill, les enseignant.e.s de français ne se limitent pas à la formation et à l’acquisition de compétences linguistiques; une véritable passion pour la langue française et la culture francophone les anime. Grâce au dévouement du personnel et des chargé.e.s d’enseignement, des milliers de personnes nouvellement arrivées au pays, en visite ou déjà bien installées ici se découvrent un amour pour la francophonie.

L’apprentissage de la langue française est un portail vers tout un éventail de nouvelles expériences culturelles, même pour des Québécois.e.s et Montréalais.e.s de longue date. Et c’est sans compter que la possibilité de conjuguer une expertise dans un domaine précis à la connaissance du français confère un avantage additionnel à nos diplômé.e.s. Grâce aux enseignant.e.s de l’ÉÉP, l’horizon des possibles s’élargit pour tout le monde. 


Dilson Rassier
Doyen de la Faculté des sciences de l’éducation

À la Faculté des sciences de l’éducation de McGill, nous sommes fiers d’offrir un baccalauréat intitulée Pédagogie de l’immersion française (PIF) qui permet aux étudiants de suivre leurs cours au Centre d’enseignement du français et au Département des littératures de langue française, de traduction et de création à McGill. La Faculté offre plusieurs cours de méthodologie en français ou dans un cadre bilingue et encourage nos étudiant.e.s à suivre des stages en enseignement dans des écoles primaires d’immersion française de la région montréalaise. En termes de développement professionnel, le Certificat d’études supérieures en pédagogie de l’immersion française outille les enseignant.e.s du primaire et du secondaire afin de mieux répondre aux défis pédagogiques liés à l’enseignement dans la classe d’immersion française.

Cet automne, la Faculté s’est associée à l’Association canadienne des professionnels de l’immersion (ACPI) pour présenter la campagne « Teacher 5 étoiles » afin d’encourager les étudiant-e-s à faire carrière dans l’enseignement du français.

Dans le domaine de la recherche, des travaux en psychopédagogie visent à mieux examiner le bilinguisme comme une expérience interactive qui façonne la cognition. De plus, le Laboratoire plurilingue travaille à promouvoir la pédagogie plurilingue dans l’enseignement des langues et d’étudier les expériences des familles de nouveaux arrivants en immersion française.

Visages mcgillois – Spécial Francofête

Du 9 au 31 mars 2023, c’est le retour de la Francofête à McGill, une célébration de la diversité et de la richesse de la francophonie sur nos campus!

Ce sera l’occasion de vivre une palette d’expériences et de rencontres en français ou plurilingues pour célébrer le français et la francophonie dans toutes ses formes et expressions, que ce soit à travers des activités culturelles, des débats, des concours, des expositions ou des événements spéciaux.

Ayant à cœur de soutenir toutes les initiatives, les petites comme les grandes, McGill vous offre trois semaines de célébration et ce, grâce à nombre partenaires qui ont accepté de relever le défi et de s’investir dans les festivités de cette année. Cet évènement n’aurait pas lieu sans leur engagement et leur passion pour la langue française!

 

Place aux présentations!

Marion Vergues
Manon Gadbois
Chama Laassassy
Comité organisateur
Marion Vergues
Chama Laassassy
Laura Bourrel
Samantha Damay
Ariel Mercado
Julie Sénat
Alida Soucé
Centre d’enseignement du français
Kamélia HadjadjiAssociation des étudiant·e·s en langue et littérature françaises inscrit·e·s aux études supérieures (ADELFIES)
Michael David MillerBibliothèque McLennan
Manon Gadbois
Isabelle Aubouy
Danielle Duhamel
Lorne Huston
École d’éducation permanente
Manon Gadbois
Dolly Abi Mansour
Héloïse Scontrino
French Side de McGill
Marie Chartrand-CauletCollectif de poésie francophone de McGill
Pascal BrissetteCentre de recherches interdisciplinaires en études montréalaises (CRIEM)
Isabelle Daunais
Laurance Ouellet-Tremblay
Département de langues et littératures françaises
Fernanda MachiLanguages, Literatures and Cultures
Léonard SmithLe Délit
Sheryl Smith-Gilman
Susan Ballinger
Caroline Riches
Faculté d’éducation-Département d’études intégrées en sciences de l’éducation
Stephan GervaisProgramme d’études sur le Québec
Darlene Hnatchuk
Mélanie Walkty
Service de planification de carrière (CaPS)
Sptéphane Cardinal
Annie Campbell
Vie sur le campus et engagement étudiant (CL&E)

Vivez l’expérience vous aussi et célébrez la langue française à l’Université McGill! Partagez votre amour pour la langue, découvrez les cultures francophones et les francophiles de McGill et améliorez votre français!

Pour plus d’informations, visitez la page internet de la Francofête

19 mars 2024

La Journée internationale de la Francophonie – Mot de la vice-rectrice

La nouvelle vice-rectrice par intérim aux relations internationales, la professeure Anja Geitmann, qui a longtemps enseigné et fait de la recherche en français, nous partage sa vision de la francophonie et du ...

En savoir plus

19 mars 2024

Nouvelles et évènements

Conférences, nominations, bourses, théâtre et coup de cœur pour la culture francophone. Voyez les nouveautés et les évènements qui ont animé la communauté au cours des derniers mois.   Pierre ...

En savoir plus

24 mai 2023

Collation des grades 2023 – Mot du principal

Du 30 mai au 7 juin, l’excitation sera palpable sur les campus mcgillois, alors qu’auront lieu les cérémonies de collation des grades, qui réuniront les finissants et finissantes et leurs proches de ...

En savoir plus

24 mai 2023

Visages mcgillois – Spécial diplomé·e·s : Angelina, Julien, Mélanie et Amélie

L’été est enfin arrivé et incarne pour nous la saison des diplômé.e.s. Le Frenchside a eu la chance de recevoir les témoignages de francophones et de francophiles mcgillois.e.s partageant leur ...

En savoir plus

24 mai 2023

Visages mcgillois – Spécial diplomé·e·s : Justine, Dominique, Amélia et Gabrielle

L’été est enfin arrivé et incarne pour nous la saison des diplômé.e.s. Le Frenchside a eu la chance de recevoir les témoignages de francophones et de francophiles mcgillois.e.s partageant leur ...

En savoir plus

24 mai 2023

Nouvelles

Récompenses, formations, visites officielles et portraits inspirants. Voyez les nouveautés qui ont fait les manchettes ce printemps ainsi que les nouveautés qui ont animé la communauté. Victoria Ianotti, la reine ...

En savoir plus

24 mai 2023

Concours de la Francofête 2023

Nous avons proposé pendant la Francofête plusieurs concours : écriture créative et littéraire, micro-ouvert, expressions québécoises en image, néologisme chouchou, mots coup de cœur en français.  Les participants et participantes étaient ...

En savoir plus

22 mai 2023

Évènements

Cérémonie, forum, journée de réflexion, concerts, formation linguistique et initiatives étudiantes. Voyez les évènements qui ont eu lieu sur les campus, dans la communauté et en région ce printemps et ...

En savoir plus

8 mars 2023

Mots de bienvenue

Plusieurs facultés mcgilloises s’impliquent afin de valoriser le français, non seulement lors de la Francofête mais tout au long de l’année, grâce à plusieurs programmes, offres, services, activités et initiatives ...

En savoir plus

8 mars 2023

Visages mcgillois – Spécial Francofête

Du 9 au 31 mars 2023, c’est le retour de la Francofête à McGill, une célébration de la diversité et de la richesse de la francophonie sur nos campus! Ce ...

En savoir plus
X